Black Friday 0%

Black Friday Coureur Du Dimanche

Profitez de -0% de réduction sur tout le site

C’est devenu une (sale) habitude. French Days, Black Friday, Cyber Monday, ces opérations de déstockage ne manquent pas ces dernières années. À grands coups de -50, -60 ou encore -70%, les invendus des précédentes collections se voient bradés le temps d’une journée. L’objectif : écouler les invendus, encourager à la surconsommation, doper son chiffre d’affaires à l’approche de fêtes.

Chez CDD, vous l’avez compris, il n’y a pas de Black Friday. Nous nous opposons à ce type d’opérations qui va à l’encontre de ce que nous défendons :

Les prix bradés

Il peut être tentant de brader son produit pour faire bondir son chiffre d’affaires le temps d’une journée mais c’est un plaisir court-termiste. Chez CDD, nous nous efforçons toute l’année à vous proposer le prix que l’on considère le plus juste : celui qui rémunère de manière équitable l’ensemble des acteurs entrant dans la chaine de production française de nos produits. Un prix justifié par une qualité, un savoir-faire, une fabrication locale, dans de bonnes conditions, selon le coût du travail français.
Quel intérêt de brader le temps d’une journée et dévaloriser un produit à un coût ne rémunérant plus certains acteurs de cette chaine de production ? Pourquoi mal habituer le consommateur au prix réel du produit que l’on cherche à faire comprendre le restant de l’année ?

La surproduction

Ces opérations n’existeraient pas sur les volumes de production étaient plus mesurés. Chez CDD, nous nous efforçons de produire au maximum la juste quantité pour s’éviter tout sur-stockage. Nous nous laissons la possibilité d’avoir certains produits en rupture quelques semaines, le temps d’un réassort, mesuré lui aussi. Aussi, nous n’hésitons pas à fonctionner sous forme de pré-ventes pour certaines collections pour produire que ce qui réellement consommé. 

La surconsommation

Ces opérations encouragent la surconsommation avec des prix proposés, toujours plus bas, dans un délai très court, visant à déclencher l’achat impulsif, à faire consommer toujours plus de produits, à doubler le nombre d’articles que l’on possède (comme si nos besoins s’étaient aussi multipliés), à remplacer précocement notre ancien produit par un nouveau.

Le réel coût de cette opération est social et environnemental au travers de l’exploitation à outrance de l’Homme et des matières premières. L’industrie textile est l’une des industries les plus polluante au monde (la deuxième) quand dans le même temps nous portons de 30% des vêtements que nous possédons.

Soyons raisonnés ! Voilà pourquoi, chez Coureur Du Dimanche, nous nous levons chaque jour pour proposer un mode plus responsable et durable. Voilà pourquoi nous mettons un poing d’honneur à développer des produits à partir de matières recyclées, fabriqués localement, au plus bel impact environnemental. Voilà pourquoi nous proposerons 0% de remise lors du Black Friday

Coureur-Du-Dimanche---Nouveau-logo

by Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *